Chez Charbon … Quand la viande se fait dorer au four

Par 24 novembre 2017 2 No tags

Chut … Pas besoin d’avoir l’oeil charbonneux pour pénétrer dans cette nouvelle adresse encore secrète de la rue Sainte imaginée par Greg Gassa et Axel Arnoux !

Il vous suffira juste d’être un brin cARTnivore … Comprendre par là : Aimer la bonne chair carne  maturée pendant plusieurs semaines dans une cave  & l’Art prêt à s’exposer sur les murs et les escaliers en grand format.

Ni un restaurant, ni un bar cocktail, ni un lieu afterwork, ni une Galerie Street …  « Chez Charbon » c’est finalement tout ça à la fois !   Un  lieu multiple  où l’on peut venir vivre une vraie expérience en se régalant de viandes d’exception cuites au four à charbon végétal dans les plus pures règles de l’Art !

Le repère des « Holstein », « Casina », jolies « Blondes de Galice » et « Rouge des Prés » prêtes à se faire dorer  …

 

 

Derrière le four  le chef François (bien connu aussi des deux autres établissements du duo des propriétaires  « ex  Réfectoire R2 » et du « Burger’s Banquet ») qui, pour l’occasion, est allé apprendre tous les secrets des meilleures viandes maturées ( jusqu’à 50 jours dans la cave)  pour en dévoiler des pépites à la carte cuites au charbon végétal et au hêtre pour en dévoiler tout le goût fumé.

Une viande fondante comme du beurre avec ce petit goût de noisette où le gras semble avoir disparu juste grâce à la maturation parfaite.

Les mêmes viandes que celles que l’on retrouve dans de nombreux établissements étoilés  accompagnées de pomme de terre au four braisées à l’ancienne et de légumes, de purée de patate douce et des fameuses « Mac & Cheese » (les pâtes au Cheddar) 

Immense coup de coeur pour le canard mariné dans la sauce soja et cuit pendant 2h30 à basse température (Le graaaand coup de coeur de Chutmonsecret !).

Mais Chez Charbon cette matière noire  est aussi à l’honneur côté burger avec le bun spécial de « La Boulangerie Aixoise »,  côté dessert avec le délicieux  « Charbon Ispahan » créé spécialement pour le lieu par Sylvain Depuichaffray et le cocktail maison « Le Charbon ».

Des cocktails maison imaginés par Claire, la responsable du lieu, qui après avoir agité le Canal Saint Martin parisien pendant 15 ans (dans son ancien bar à vins et cocktails le « Flat Iron ») est revenue à Marseille avec à la carte son « Rétro Futur », « The Beast & The Beauty » et le fameux « Flat Iron » (Havana, ginger beer & thai bitter, citron vert !).

Une expérience qui prend toute sa saveur jusqu’à la dernière touche artistique  !

Celle de se laisser happer par les graph’ et les collages de street-artistes de chez Art Five Gallery qui, en une nuit, sont venus habiller le lieu !

Du pinceau géant  de Gris 1 qui descend l’escalier prêt à montrer le côté ludique du graff, des serveurs en apesanteur, collages à l’encre de chine sur papier kraft  de Levalet, de « Femen » poings de protestation  de Mahn Kloix , des photos projetées sur les arbres de Philippe Echaroux 

Sans oublier le clin d’oeil à Marseille et au Corbusier à l’étage et ce fake du côté des toilettes hommes  avec cet urinoir urin’art avec la tête du Président Coréen  Kim Jong-Un (à aller voir absolument ! et discrètement pour les filles).

D’autres oeuvres devraient arriver dans les prochains jours et mois … On parle d’une photo du londonien Jamie Morgan !

Mais chut, vous le savez, ceci est un secret !

Chez Charbon – 127 rue Sainte – Marseille 7ème –  Ouvert le soir uniquement du mardi au dimanche  de 19h30 à 22h30 –

Crédit photo Tinetti Julie – WoW Agency

 

 

10 likes
Donnez votre avis

2 Comments

Leave a Reply

[an error occurred while processing this directive]