EXQUISE « TRAVERSEE DU BOSPHORE » CHEZ L’ARTISAN PARFUMEUR

Par 14 novembre 2010 0 No tags

Chuuut  ! Fermez doucement les yeux et laissez venir délicatement à vous des senteurs voyageuses … Vous êtes soudain dans la ville mystérieuse et attirante d’Istambul vous promenant entre les jardins aux mille tulipes, le marché épicé aux notes de safranées,  dans le quartier des tanneurs aux effluves de cuir … Vous êtes à quelques pas du Bosphore. Un mélange audacieux d’effluves voyageuses tout en subtilité et en rondeur qui vous entourent et vous transportent vers un pays lointain. C’est lors d’un voyage similaire que Bertrand Duchaufour a imaginé le tout nouveau parfum de l’ARTISAN PARFUMEUR présenté en exclusivité cette semaine dans la délicieuse boutique du centre ville. Au doux nom de TRAVERSEE DU BOSPHORE, cette eau de parfum (que Chutmonsecret a eu le plaisir de découvrir en avant première) laisse émaner des senteurs multiples,  mélange raffiné de gingembre bleu de Madagascar (dont la racine à des effets bleutés), d’Iris de Florence, de cèdre et d’or rouge (le safran). Un parfum qui va séduire toutes celles qui, comme Mlle Chut, aiment les parfums précieux de l’Artisan Parfumeur ainsi que ses délicieuses bougies (et ce depuis des années). Et pour les inconditionnelles de Mure & Musc sachez que comme un cadeau de noël  la gamme s’étend, à présent, avec une collection beauté pour le corps (crème fouettée, lait, gel de bain, huile sèche et même une petite concrète solide et un vaporisateur nomade à mettre dans son sac). Rien que pour le plaisir des yeux, pour le plaisir des sens, pour l’accueil délicieux venez prendre le temps de voyager dans cette si jolie boutique.

Traversée du Bosphore 100 euros les 100ml. Bougie parfumée 40 euros. La petite 15 euros. Boutique – 1 rue Molière Marseille 1er et au CC La Valentine (corner parfumerie)         

LES PETITS BRUNCHS DU DIMANCHE DE CHUTMONSECRET

Par 14 novembre 2010 8 No tags

Il y a une semaine, une lectrice de Chutmonsecret demandait de l’aide   « mais où manger le dimanche sur la planète mars ? ». C’est vrai ça, on a envie de se changer les idées, de profiter de ce jour de repos, de voir ses amis et là … le néant, le désert de Gobi, rien d’ouvert ! Alors pour contrer cette déception dominicale votre petit blog vous a concocté une sélection de brunchs pour retrouver le sourire. Tout nouveau venu, avec son chapeau rond, LES BRUNCHS BRETONS du restaurant L’AMBASSADE DE BRETAGNE (43 rue Sainte 1er) de 11h à 15h (le dimanche). Au menu : un buffet de crèpes à volonté (!) avec caramel salé, confiture de Saint Malo, chocolat maison, café, thé, cidre maison, jus de pomme (à volonté) et même la fameuse patisserie bretonne la moins calorique au monde : le Kouign Aman. Prix de ce brunch gargantuesque 19 euros (10 euros pour les moins de 12 euros). Un peu plus loin, toujours dans la même rue (n°70 de la rue Sainte), c’est le restaurant ERA TEMPU qui redémarre ces fameux brunchs d’hiver 100% Corses. Retrouver toutes les saveurs de l’ile de beauté autour d’une multitude de recettes originales et de petits plats salés et sucrés à déguster à volonté (de 12h à 17h – env 30 euros). Et avant qu’ils ne se termine ne manquez pas la semaine prochaine (le 21 nov !) le dernier brunch de la chef GIORGIANA VIOU (découverte dans l’émission Masterchef) qui inventera des recettes originales prêtes à séduire toutes les papilles des gourmands au salon de thé BISCUIT & BISCUIT (rue de Lodi, 6e – Métro ND du Mont). Cette fois çi, c’est sûr, on n’aura plus d’excuses pour sortir le dimanche (n’est ce pas Mlle Lydie ?) 

* et il y a aussi les brunchs du dimanche au « Thé dans l’Encrier » (52, cours julien) ou celui du nouveau restaurant « le Baron Perché » dans le quartier d’Endoume (45 rue Chateaubriand 7e). Et si vous en connaissez d’autres n’hésitez surtout pas à laisser un commentaire sur ce post.   

[an error occurred while processing this directive]