Le Grand Hôtel Beauvau & ses nouveaux secrets …

une-grand-hote-beauvau

Chut … Et si cette semaine vous partiez pour un beau voyage ? Et si, le temps d’une nuit  vous vous envoliez pour une escale confidentielle, hors du temps ?

Une belle histoire contée, au fil des pages, comme celles parcourues par les plus grands écrivains qui ont fait rayonner l’âme de cet hôtel**** chargé d’histoire qui a fêté ses 200 ans, cette année.

« 1816-2016 », voilà deux siècles que Le Grand Hôtel Beauvau pose son regard sur cette vue unique, panoramique du Vieux Port et de son Quai de La Fraternité.

Pour fêter cet anniversaire particulier le lieu a choisi de se faire une beauté « secret d’en haut, rayon, divin emblème » comme aimait l’écrire Lamartine qui séjourna dans cet hôtel.

Des secrets de décor « contemporel » à la fois contemporain et intemporel avec ses nouveaux projets pour une « escale marseillaise » à partager tout au long de l’année.

La Passarelle, la secrète que l’on aime tant !

Par 30 juillet 2016 1 , , , ,

la passarelle

Cela pourrait être le jardin d’hiver d’Henri Salvador mais c’est surtout le plus délicieux des jardins cachés que l’on aime tant en été.

Celui qui se dévoile secrètement quand on descend les marches en venant de l’Abbaye Saint Victor, que les comédiens de la Criée aiment venir partager, que les marseillais, amoureux de nature et de bio, cachent discrètement comme un petit coin à préserver.

On la connait (ou pas) mais que l’on y vienne depuis toujours ou juste pour la première fois on éprouve un attachement pour cette Passarelle pas comme les autres.